+ de critères

Marc Ferro (1924-2021)

Marc Ferro (1924-2021)

Marc Ferro nous a quittés à 96 ans. L'historien, spécialiste du XXe siècle, internationalement reconnu pour ses travaux sur l'URSS et la Russie, les deux guerres mondiales et la décolonisation, avait également été notamment collaborateur au Monde diplomatique et président de l'Association pour la recherche à l'Ecole des hautes études en sciences sociales.

 


Identité
Ferro, Marc, Roger, Universitaire, Historien. Né le 24 décembre 1924 à Paris 8e. Fils de Jacques Ferro, Agent de change, et de Mme, née Nelly Firdmann. Marié le 7 février 1948 à Mlle Yvonne-France Blondel (2 enf. : Eric, Isabelle [Mme Gilles Kerzerho]).

Etudes et diplômes
Etudes : Lycée Carnot à Paris, Facultés des lettres de Grenoble et Paris.
Diplôme(s) : Docteur en histoire, Docteur ès lettres.

Carrière
Professeur au lycée Lamoricière à Oran (1948-56), aux lycées Montaigne et Rodin à Paris (1956-60), Attaché de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1960-64), Directeur d’études à l'Ecole pratique des hautes études (EPHE) (1969), Maître de conférences puis Professeur à l’Ecole polytechnique (1969-92), Secrétaire de rédaction puis Codirecteur des Annales (économies-sociétés-civilisations) (depuis 1970), Collaborateur au Monde diplomatique (depuis 1975), Directeur de l’Institut du monde soviétique et de l’Europe centrale et orientale (Imseco) (1985-93), Président de l'Association pour la recherche à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (Arehess) (1991-2006), Médiateur sur la chaîne Histoire (2001-05), Chroniqueur de politique étrangère sur i>Télé (depuis 2003), Administrateur de l'Institut national de l'audiovisuel (Ina) (depuis 2003), Membre du Conseil supérieur des archives nationales (2006), Membre de l'Academia Europaea (2010).
Œuvres : la Révolution de 1917 [t. I : la Chute du tsarisme et les origines d'octobre (1967), t. II, Octobre, naissance d’une société (1976)], la Grande guerre 1914-1918 (1970, rééd., 1993), Cinéma et histoire (1977, rééd., 1994), Des soviets au communisme bureaucratique (1980), l’Occident devant la révolution soviétique 1917-1980 (1980), Comment on raconte l’histoire aux enfants à travers le monde entier (1981), Suez 1956, la naissance du Tiers-Monde (1982), l’Histoire sous surveillance (1985), Pétain (1987, prix Clio 1987), Nicolas II (1990), les Origines de la Perestroïka (1990), l'Information en uniforme (1991), Questions sur la seconde guerre mondiale (1994), l'Etat de toutes les Russies (1994), Histoire des colonisations (1994), Revivre l'histoire (1995), l'Internationale, chant (1996), Dix leçons sur l'histoire du XXe siècle (en coll. 1996), les Médias et l'histoire (1997), les Sociétés malades du progrès (1998), Nazisme et communisme. Deux régimes dans le siècle (présentation, 1999), Que transmettre à nos enfants ? (en coll., 2000), Histoire de France (2001), les Tabous de l'histoire et le Choc de l'Islam, XVIIIe-XXIe siècle (2002), le Livre noir du colonialisme et le Cinéma, une vision de l'Histoire (2003), les Individus face aux crises du XXe siècle, l'Histoire anonyme (2005), Frères de tranchées (en coll., 2005), Ils étaient sept hommes en guerre et le Ressentiment dans l'histoire (2007), le XXe siècle raconté à mon petit-fils et l'Histoire racontée en famille (2008), les Révolutions et Napoléon et le Retournement de l'Histoire, De Gaulle expliqué aujourd'hui et le Retournement de l'histoire (2010), Mes histoires parallèles (entretiens avec Isabelle Veyrat-Masson), la Faucille et le drapeau et Autobiographie intellectuelle (2011), La Vérité sur la tragédie des Romanov (2012), L'Aveuglement, une autre histoire de notre monde (2015), La Colonisation expliquée à tous (2016), Les Russes, l'esprit d'un peuple (2017), L'Entrée dans la vie, amour, travail, famille, révolte, ce qui change un destin (2020); films pour le cinéma ou la télévision : Trente ans d’histoire (1964), Lénine par Lénine (1970), Images de l’histoire, Une histoire de la médecine (série de 8 films) (1980), Histoire parallèle (1989-2001); Co-scénariste de Pétain de Jean Marbeuf (1993); CD Rom. : la Deuxième guerre mondiale (1996).
Décoration(s) : Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite et des Palmes académiques, Chevalier des Arts et des Lettres.
Distinction(s) : Prix de la Ville de Paris du film d’histoire (1975), prix Clio (1988), prix Europe (1994), Docteur honoris causa des universités de Moscou (1998), de Bordeaux (2003) et de Santiago du Chili (2006), prix de la Paix (2007), prix Saint-Simon de l'Institut de France (2011).

 


Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants