+ de critères

Christophe Blanchard-dignac

Christophe Blanchard-dignac

Le vendredi 13 n’est pas forcément synonyme de malheur. 2009, qui en a compté trois, a ainsi été une année faste pour la Française des jeux. Son PDG, Christophe Blanchard-Dignac, vient en effet d’annoncer que la loterie française renoue avec la croissance et s’est hissée au second rang mondial du secteur avec un chiffre d’affaires frôlant les 10 milliards d’euros. Une bonne nouvelle pour cet énarque, à la tête de l’entreprise depuis 2000, qui a su créer de nouveaux jeux et offrir un lifting au mythique Loto. Ancien directeur du budget, Christophe Blanchard-Dignac ne compte pas s’arrêter en si bon chemin puisque la FDJ devrait lancer une offre de poker sur internet en association avec le groupe de casinos Barrière. De quoi affronter sereinement les grandes échéances à venir puisque 2010 verra l’ouverture à la concurrence des jeux d’argent sur internet et ainsi des paris en ligne. Voilà qui pourrait donner des ailes à la FDJ en cette année de coupe du monde de football.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants