+ de critères

Ange Leccia (D')Après Monet

Ange Leccia (D')Après Monet

Pionnier dans le domaine de l’art vidéo, Ange Leccia a parcouru le monde entier. C'est au musée de l'Orangerie qu'il pose provisoirement ses valises et propose un arrangement vidéo en hommage aux Nymphéas de Claude Monet. Au sein d’une salle en arc de cercle, coupée de lumière naturelle, sont projetées des images jouant sur la lumière et les saisons capturées dans le jardin de Giverny...

 

Les jardins de Giverny ont été filmés à l’aide d’un procédé permettant de restituer une texture dans l’image évoquant celle des œuvres picturales de l’artiste impressionniste du 19e siècle. Ange Leccia nous propose ici de plonger au cœur de l’univers de Monet, à travers un arrangement vidéo et sonore, accompagné de la bande son originale de Julien Perez, et offre aux spectateurs une expérience à la fois sensible et temporelle. Cette expérience submerge et englobe de douceur et de légèreté les spectateurs, la projection de l’œuvre recouvrant l’ensemble du mur et s’animant sous leurs yeux. Cette exposition intitulée (D’) Après Monet est ouverte depuis le 2 mars et jusqu’au 5 septembre 2022 au musée de l’Orangerie à Paris, dans la salle d’art contemporain. Le titre de l’exposition offre deux lectures à l’œuvre, à la fois un hommage à Monet, peintre emblématique du courant impressionniste et une volonté de donner une autre vision de la création artistique.
Ange Leccia, a d’abord étudié les arts plastiques à l’université. Il obtient en 1981, le prix de Rome et devient pensionnaire de l’Académie de France à Rome à la Villa Médicis entre les années 1981 et 1983. Après avoir enseigné à Grenoble et à Ueno University à Tokyo, et exposé à travers le monde notamment en Norvège, en Italie, aux Etats-Unis, au Japon, il revient donc avec un arrangement vidéo tout en sensibilité au musée de l’Orangerie à Paris.
 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants