+ de critères

Biographie Henri Gaudin

Henri Gaudin Architecte Décédé(e) le 05/03/2021 (voir toutes les personnalités décédées en 2021)

Gaudin, Henri, Marie, Joseph,
Architecte.
Né le
25 septembre 1933 à Paris 16e .
Fils de
Jean Gaudin, Employé de bureau,
et de
Mme, née Marie-Thérèse de Lahitolle.
Père
de 2 enfants : Bruno, Hadrien.

Etudes :
Lycée de La Rochelle, Ecole nationale de la marine marchande, Ecole nationale supérieure des beaux-arts.
Diplômes :
Diplôme d'élève de la marine marchande, Architecte diplômé par le gouvernement.

Carrière :
Pilotin puis Officier de quart (1953-56), Projeteur dans des agences d'architecture à Paris (1956-66), à l'agence Harrison-Abramovitz à New York (Etats-Unis) (1968), Architecte (depuis 1966), Professeur à l'Ecole d'architecture de Versailles (1971-97), Chargé de mission à l'Atelier parisien d'urbanisme (Apur) (1969-73), Chargé de cours en anthropologie et urbanisme à l'unité d'enseignement et de recherche (UER) d'ethnologie de l'université Paris VII-Denis Diderot (1972-76), Membre du conseil d'administration de la fondation Le Corbusier (1982-87); principales expositions : Trois architectes français : Henri Ciriani, Henri Gaudin, Christian de Portzamparc à l'Institut français d'architecture (Ifa) à Paris (1984) puis à Tokyo (Japon) (1987) et Chicago (Etats-Unis) (1989), Paysages, fusains, dessins à la galerie Alain Veinstein à Paris (1994), Henri Gaudin projets et réalisations à l'Ifa (2001-02).
Œuvres et travaux :
très nombreuses réalisations dont : un groupe scolaire à Souppes-sur-Loing (1972), des logements sociaux à Elancourt-Maurepas (1974-80), le nouvel Hôtel de ville de Saint-Denis (1985-89), des logements sociaux 44 rue de Ménilmontant à Paris (1986), des logements à Courcouronnes (1986, Equerre d'argent décernée par le groupe le Moniteur 1986), le collège Sonia Delaunay à Paris (1987), le centre d'archives de Paris (1989), le stade Charléty à Paris (1989-94, Equerre d'argent décernée par le groupe le Moniteur 1994), l'université scientifique Saint-Leu à Amiens (1990-93), la faculté de droit Alexis de Tocqueville à Douai (1994-96), l'Ecole normale supérieure de lettres et sciences humaines de Lyon (2000), réhabilitation du musée Guimet à Paris (en coll., 2000), le théâtre de Lorient, le Palais de justice de Besançon et le conservatoire de musique et de danse de Vincennes (2002), le Centre des Archives diplomatiques (2009), le Conservatoire de musique et de danse à Soissons (2014); auteur des essais : la Cabane et le labyrinthe (1984, rééd. 2000), Seuil et d'ailleurs (1992, rééd. 2003), Considérations sur l'espace (2003), L'espace d'un regard (2011), Hors les murs (2012); participation à de nombreux ouvrages collectifs dont : Fjords (1986), Lumières (1991), Seuil et totem (1992), Embrasure (1996), Retrait de l'art (1997), Seuil (1998); un ouvrage : Considérations sur l'espace (2003, rééd., 2004).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur et des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Lauréat de la fondation Delanoe Aldrich de l'American Institute of Architects (1968), Médaille d'argent (1983) et Grande Médaille d'or (1994) de l'Académie d'architecture.


personnalités au profil proche de celui de Gaudin Henri (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +