+ de critères
  • Photo Roch-Olivier Maistre

    Roch-Olivier Maistre Magistrat à la Cour des comptes [ biographie ]

    Biographie mise à jour en temps réel
    Au Who's Who depuis 1994
    Biographie validée et certifiée par Roch-Olivier Maistre

    Identité
    Maistre, Roch-Olivier, Marie, Magistrat à la Cour des comptes. Né le 11 novembre 1955 à Meknès (Maroc). Fils de François-Xavier Maistre, Directeur de société, et de Mme, née Geneviève Boiteux-Levret. Divorcé de Mme, née Myriam de Bourdoncle de Saint Salvy (3 enf. : Camille, Sophie, Marie) et de Mme, née Stéphanie Rysman (1 enf. : Louis).

    Etudes et diplômes
    Etudes : Lycée Marcel Roby à Saint Germain-en-Laye, Université Paris X-Nanterre, Ecole nationale d'administration (Ena).
    Diplôme(s) : Diplômé de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, Licencié en sciences économique, Administrateur de la Ville de Paris.

    Carrière
    À la Ville de Paris : Chef du bureau du théâtre à la direction des affaires culturelles (1982-85), Chargé de mission près du secrétaire général pour les affaires générales et financières (1985-86); Conseiller technique au cabinet de François Léotard (ministre de la Culture et de la Communication) (1986-88); à la Ville de Paris : Sous-directeur des affaires économiques à la direction des finances et des affaires économiques (1988-91), Directeur de cabinet du secrétaire général (1991-93); Directeur général de la Comédie-Française (1993-95), Secrétaire général du Conseil de Paris (1995-2000), Président du Centre national du théâtre (1996-2000), Conseiller pour l'éducation et la culture à la présidence de la République (2000-05), Conseiller maître (2005) et Premier avocat général (2009-12), Président de section (2013-18), Président de chambre (2018-19) à la Cour des comptes, Médiateur du cinéma (2006-12); Président du conseil d'administration de la Cité de la musique (2007-15) et de la commission financière de la fondation pour la mémoire de la Shoah (2006-12), Membre (2011-19) et Président (2011-16) de l'Autorité de régulation de la distribution de la presse, Président de la Commission des aides sélectives à la promotion des œuvres cinématographiques à l'étranger au sein du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) (2012-15), Président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) (2019-21) puis de l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom, issue de la fusion du CSA et de la Hadopi) (depuis 2022); Administrateur du Théatre du Vieux-Colombier (depuis 1997), de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF) (2009-14), du Théâtre national de l'Odéon (depuis 2011) et du festival de Cannes (2012-19); Membre de la Cour de discipline budgétaire et financière (2015-18), de la commission financière de l'Agence France Presse (AFP) (2015-19).
    Décoration(s) : Officier de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, Chevalier des Palmes académiques, Commandeur des Arts et des Lettres.

    Centres d’intérêt
    Membre de la Société des amis de Marcel Proust et des amis de Combray, du Siècle.

    Coordonnées
    Adresse(s) professionnelle(s) :
    Arcom Tour Mirabeau, 39-43 quai André-Citroën, 75739 Paris cedex 15.
    Email(s) :
    roch-olivier.maistre@arcom.fr. @romaistre.

    Actualités du Who's Who à propos de Roch-Olivier Maistre


    22/11/2022

    Roch-Olivier Maistre, juge de paix des médias

    Début 2022, le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) et Hadopi devenaient l’ARCOM. L'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, présidée par Roch-Olivier Maistre, est ainsi l'autorité publique indépendante française née de la fusion le 1er janvier du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des d…[…]


    31/12/2021

    Roch-Olivier Maistre, est nommé président de l’Arcom (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique), née de la fusion du CSA et d’Hadopi. Les deux entités sont ainsi remplacées par une seule et même structure qui emploie 355 salariés. L’Arcom s’est vue allouer un budget de 46,6 millions d’euros pour l’exercice 2022. Roch-Olivier Maistre a fait savoir qu’il demanderait « plus de moyens dès le projet de loi de finances 2023. Si [nous] voulons assurer nos missions de manière efficace, il faut que nous nous renforcions », a-t-il confié au Figaro.


    Anciennes actualités du Who's Who à propos de Roch-Olivier Maistre

    Roch-Olivier Maistre, actuellement président de chambre à la Cour des comptes est nommé président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) par le président de la République Emmanuel Macron. Il remplace Olivier Schrameck. Ce haut fonctionnaire diplômé de Sciences-Po Paris et licencié en sciences économiques a notamment été directeur général de la Comédie-Française en 1993, secrétaire général du Conseil de Paris en 1995 et conseiller pour l'éducation et la culture à la Présidence de la République en 2000. Il est devenu premier avocat général à la Cour des comptes en 2009.


    Roch-Olivier Maistre, magistrat à la Cour des comptes est nommé Membre de la Cour de discipline budgétaire et financière, en remplacement de Jean-Philippe Vachia. Roch-Olivier Maistre est diplômé de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, licencié en sciences économique et Administrateur de la Ville de Paris.


    Références et liens sur le Web


    Profil Twitter

    Personnalités au profil proche de Roch-Olivier Maistre


    Etudes similaires
    Loisirs similaires
    Entreprises similaires