+ de critères

Lubomira Rochet des cosmétiques au numérique

Lubomira Rochet des cosmétiques au numérique

La directrice digitale de L’Oréal poursuit la transformation numérique du leader mondial des cosmétiques. Elle s’offre la start-up canadienne Modiface, spécialisée dans la réalité augmentée appliquée au monde de la cosmétique. C’est la première fois que le groupe rachète autre chose qu’une marque.

Economiste de formation, diplômée de l'Ecole normale supérieure, de Sciences Po, de Berkeley et du Collège d'Europe à Bruges, Lubomira Rochet débute sa carrière comme consultante à l’Unesco. En 2003, elle entre chez Capgemini où elle dirige la stratégie. Elle poursuit sa route chez Novedia, Microsoft et Valtech avant d’intégrer le comex de L’Oréal et de piloter la transformation numérique du groupe à tout juste 37 ans. Dans un premier temps, l’entrepreneuse franco-bulgare renforce la stratégie numérique de l’entreprise et développe le e-commerce avec succès : 8 % du chiffre d’affaires est réalisé en ligne en 2017. Aujourd’hui L’Oréal veut aller plus loin. Lubomira Rochet passe à la deuxième étape en internalisant un savoir-faire clé. Basée à Toronto, Modiface et ses 70 ingénieurs spécialistes de la beauté connectée ont développé des technologies permettant de tester virtuellement, en trois dimensions, des produits de maquillage et de coloration capillaire. Un nouvel eldorado digital qui ne semble sans pas prêt de prendre une ride.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants