+ de critères

Françoise Hardy

Françoise Hardy

On peut y voir un bon signe : son dernier album, La pluie sans parapluie, a rejoint les bacs mardi par une journée d’intenses giboulées de mars. Et son contenu, entre ballades romantiques et incursions pop, est moins mélancolique que ne le suggère le titre. Après un détour réussi du côté de la littérature (Le Désespoir des singes), Françoise Hardy retrouve le plaisir de poser ses mots sur les mélodies qui l’inspirent et la touchent. Accompagnée d’artistes qui sont venus lui prêter paroles et musiques (Jean-Louis Murat, la Grande Sophie ou Arthur H), elle interprète quatorze chansons qui dessinent un élégant nuancier des sentiments, autour de personnages réels ou fantasmés... Solitaire et discrète malgré ses récents aveux sur papier, l’ancienne élève de Mireille confessait récemment à la presse ses deux « plus gros défauts », l’émotivité et le perfectionnisme. Le premier empêchera certainement de la revoir sur scène. Le second garantira sans doute, quatre ans après Parenthèses, le succès de ce vingt-sixième album !


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants