+ de critères

3 questions à Michèle Fitoussi

3 questions à Michèle Fitoussi

Régulièrement, le Who’s Who donne la parole à une personnalité. Le principe est simple : 3 questions, 3 réponses.
Quelques mots ou plusieurs lignes, libre à chacun d’y répondre selon son inspiration.

 

 

Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, Michèle Fitoussi a été journaliste et éditorialiste au magazine Elle pendant plus de trente ans. Auteur de nombreux ouvrages, elle a publié des essais (notamment Le Ras-le-bol des superwomens et Lettres à mon fils), des nouvelles (Des gens qui s'aiment), un récit autobiographique (La Prisonnière) et des romans, dont le dernier vient de paraître : La Nuit de Bombay.


L’histoire se passe en novembre 2008 pendant les attentats de Bombay où Loumia Hiridjee (créatrice avec sa sœur Shama de la marque de lingerie Princesse tam.tam et amie de Michèle Fitoussi) trouva la mort. « Après deux ans d'enquête sur les traces de Loumia, Michèle Fitoussi rapporte un récit dense et bouleversant, qui se dévore comme un roman à suspense. »
 

 

- De quoi êtes-vous le plus fier dans votre carrière ?


D’avoir pu réaliser mes rêves d’enfant. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être écrivain et journaliste, je n’imaginais pas ma vie autrement. On me prédisait mille difficultés,  je me suis obstinée. C’est une vraie fierté.
 

- Quel(s) autre(s) métier(s) auriez-vous aimé exercer ?

 

Cent autres.  Ou aucun. Depuis quatre ans, je suis aussi coproductrice de théâtre, avec le Paris des Femmes, un Festival d’auteures de théâtre, cofondé en 2012 avec Véronique Olmi et Anne Rotenberg. C’est très inspirant de faire écrire les autres. Et depuis que j’ai acheté des vignes, du côté de Montpellier, avec une trentaine d’amis, je me rêve en vigneronne. Mais là, je crains fort de n'être ni assez patiente, ni assez douée. 

 

- Avez-vous un ou des modèles ? Une personnalité qui vous a inspirée ?


Oh oui, Simone de Beauvoir, Françoise Giroud, Doris Lessing, Colette, pour les femmes.  C’est bien classique, j’en suis désolée. Il y en a eu mille autres tout au long de mon parcours, femmes politiques, femmes charismatiques, femmes entrepreneures, audacieuses, innovantes.
Enfant, j’aimais aussi beaucoup Tintin, Rouletabille et Fantômette… Ces personnages, plus importants qu’on ne l’imagine, ont forgé mon imaginaire. Et peut-être inspiré ma carrière.

 

- Question subsidiaire : Quelle question auriez-vous aimé que l’on vous pose ? Quelle en serait la réponse ?


C’est une colle ! Je ne suis pas très forte au jeu des questions perso. J’adore en poser aux autres. Allez  je tente… Question : Quels sont vos mots préférés ? Réponse : Amitié, affection, amour, empathie, solidarité, bienveillance… Oserais-je gentillesse? J’ose.


 


Biographie liée

Dernières publications dans "3 questions à"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants