+ de critères

Biographie Suzy Delair

Suzy Delair Artiste lyrique et dramatique Décédé(e) le 15/03/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Delair, Suzy pseudo. de Delaire, Suzanne, Pierrette,
Artiste lyrique et dramatique.
Née le
31 décembre 1917 à Paris 18e.
Fille de
Clovis-Mathieu Delaire, Sellier-Carrossier,
et de
Mme, née Thérèse Nicola, Couturière.

Carrière :
Théâtre : interprète des petits rôles Pausole, Flossie, 30 et 40, Margoton du Bataillon, le Rosier de Mme Husson (avec Fernandel), avec les tournées Baret, Trou dans le mur, Etienne; participe ensuite à de nombreuses revues aux Deux-Anes, aux Variétés, à l’A.B.C. avec Mistinguett ou Marie Dubas, tours de chant ou opérettes à l’Européen, à Bobino, à Marigny; interprète Ta bouche au Palais-Royal (reprise) puis passe en vedette à l’A.B.C., à Bobino, à l’Européen; au Théâtre de Paris : la Périchole; avec la Compagnie Renaud-Barrault : la Vie parisienne et l’Ours; au Gymnase : Adieu Prudence; en tournées : De Doux Dingues, la Chaste Suzanne à l'Opéra de Lyon, Boy-friend (1963) au théâtre Antoine, Croque-Monsieur puis Que les hommes sont bêtes (1968), Nuits de Chine (1973), le Voyageur sans bagages; à l’Opéra Comique : Véronique (1980); tournées à l’étranger (Europe, Etats-Unis, Canada, Liban, Egypte). Cinéma : interprète entre autres films : le Dernier des six (1941), Défense d’aimer, la Vie de bohême et l'Assassin habite au 21 (1942), Copie conforme (1946), Quai des Orfèvres et Par la fenêtre (1947), Pattes blanches (1948), Lady Paname (1949), Atoll K et Souvenirs perdus (1950), le Fil à la patte (1954), Gervaise (1955), le Couturier de ces dames (1956), les Régates de San Francisco (1959), Rocco et ses frères (1960), Du mouron pour les petits oiseaux (1962), les Aventures de Rabbi Jacob (1973), Oublie-moi, Mandoline (1975). Télévision : interprète entre autres : Hortense Schneider, l’Argent par les fenêtres, le Mythomane, l’Age vermeil (série, 1984), Traquenard (1987), les Tableaux qui parlent (1988).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur et de l'ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Grand prix du disque pour Suzy Delair chante Offenbach et pour l’enregistrement intégral des Trois Valses, Orphée du meilleur enregistrement d'opérette ou d'opéra bouffe pour l'album De l'opérette à la chanson décerné par l'Académie du disque lyrique (2004), Diapason d'or et 4 étoiles du Monde de la musique pour Suzy Delair chante "De l'opérette à la chanson" (2004).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +